Spotted : Ma Petite Robe Noire et Divines Merceries

Deux livres que j’ai repérés lors de mon dernier passage à la Fnac des Halles. D’après Amazon ils sont sortis mi-mai. Commençons par « Ma Petite Robe Noire ». C’est une traduction d’un livre anglophone.

Ce livre a une approche rigolote : la robe noire étant le basique de toute garde-robe, il se propose de vous donner les bases pour vous confectionner la vôtre, et toutes les variations que vous voudrez ensuite. Il commence donc par expliquer l’histoire de la petite robe noire, et pourquoi elle est utile. Mais le reste de l’ouvrage est bien évidemment centré sur la création d’une robe, qu’elle soit petite et noire ou non. Il n’y a pas de patron taille réelle car l’auteur veut donner à ses lectrices les bases pour se créer n’importe quelle robe, à sa taille. Il y a donc des instructions détaillées pour créer un patron de base de robe sur-mesure, puis des explications détaillées sur les modifications à faire sur le patron pour obtenir des variations à partir de cette base. Pour cela il s’appuie sur trois modèles de robes : un modèle inspiré d’Audrey Hepburn, assez classique de forme trapèze si je me rappelle bien ; un modèle de robe cache-coeur (ou portefeuille ?) que vous pouvez voir en photo ci-dessous (c’était ma préférée), et un troisième dont je ne me rappelle plus (inspiré de Marilyn ?). Les instructions sont détaillées pas à pas avec des photos. Avant les variations on trouve une section sur les types de tissus possibles et les différentes formes de robes adaptées selon les morphologies.

L’approche est intéressante dans le sens où plutôt que de donner des patrons tout faits, on vous apprend à faire votre patron et des variations vous-même. Ceci dit le livre est un peu bancal, car si les explications sont très détaillées il ne donne que quelques variations. J’ai un peu l’impression qu’il est à mi chemin entre un livre technique de patronage et un livre de projets, et je n’aime pas forcément ça. D’autant que j’ai déjà des livres de patronage plus complets. Mais j’imagine qu’il peut en séduire certain(e)s, qui ne voudraient pas forcément de livre approfondi et qui apprécieront l’approche ludique. Ou qui craqueront complètement sur les trois robes proposées et jugeront que c’est assez pour justifier l’achat. ^^ Une chose que j’ai noté dans les commentaires sur Amazon.com : il semble que le modèle de base ne soit pas créé à plat sur papier à patron mais pas moulage, et que l’auteur suggère que vous fassiez appel à un(e) ami(e) qui moulera directement votre base sur vous (si vous n’avez pas de mannequin à vos dimensions exactes). A confirmer éventuellement en le feuilletant, je ne l’ai pas feuilleté assez en détails…

~~~~~~~~~~~~~~

« Divines merceries pour créations de rêve » est un livre dont je trouve la naissance ironique : c’est en réalité la traduction d’un ouvrage japonais. Il a donc fallu que des japonais viennent à Paris, fassent un livre sur des merceries et créatrices françaises, pour qu’ensuite un éditeur français décide de le traduire par chez nous. C’est assez comique, non ? L’ouvrage présente quatre merceries (Ultramod, Entrée des fournisseurs, La Droguerie et Le Bonheur des dames) et quatre créatrices (Céline Dupuy/Mlle Kou, Hélène Deslais, Hélène Le Berre et Anne Loiseau) qui vont utiliser des fournitures de ces merceries pour des projets créatifs (accessoires, bijoux…). Pour chaque mercerie on trouve donc : une présentation de la boutique avec photos, une présentation de la créatrice qui va partager des projets et quelques projets (avec explications et patrons à la fin). Ce n’est pas le genre d’ouvrage qui m’attire, mais dans son genre il est sympathique. Je connaissais déjà la Droguerie et Ultramod (même si je ne connaissais pas le nom de cette mercerie), je connais Entrée des Fournisseurs de nom, mais j’ai apprécié de découvrir Le Bonheur des dames, que je ne connaissais pas et qu’il me faut donc aller visiter.


Comments

Spotted : Ma Petite Robe Noire et Divines Merceries — 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux + = 11

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>