Mariage partie 2 : ma tenue

Parce qu’il y en a encore qui n’ont pas désespéré de lire cet article un jour et que ça intéresse encore, et que ça me fait bien plaisir, voici enfin les photos de ma tenue de mariage ! Il était temps de les montrer, presque deux ans après l’événement… Pour rappel, voici le petit assemblage de sources d’inspiration que j’avais partagé la dernière fois. Cette fois-ci je vous le livre avec les liens vers les pages d’origines quand j’ai pu les retrouver (certaines photos sur Pinterest n’ont pas de lien).

Première ligne : Heritage of Scotland, photo perso, Flickr, photo perso (jupe Juliette et Justine), Heritage of Scotland
Deuxième ligne : Etsy, Truly Victorian, Heritage of Scotland, Clockwork Couture
Troisième ligne : Tumblr, Tumblr, robotvsbadger.com, Recollections, Walk in wardrobe, Urban Threads
Quatrième ligne : Uptight Clothing, Recollections, ??, Tumblr (Alexander McQueen F/W 2006-2007), Steampunk Couture
Cinquième ligne : Recollections, Tumblr, padmitasmakeup.blogspot.com, Atelier Volute, Etsy, Heritage of Scotland

Et voici quelques croquis d’étude qui m’ont permis de fixer les choses et tester différentes idées. Aucun n’est exactement la tenue définitive, mais ça a guidé la conception. Certaines idées auraient du se trouver dans la version finale, mais n’ont pu être incorporées par manque de temps ou d’expertise (ou un mélange des deux, le manque d’expérience me faisant hésiter et perdre du temps).

Et voici enfin à quoi j’ai ressemblé le jour J, avec toutes les pièces de ma tenue !

Ma tenue se composait donc :

  • d’un haut à bretelles et encolure coeur en coton à carreaux (pour la touche d’inspiration écossaise), fait par mes soins, patron très largement retouché sur la base d’un patron 50′s.
  • d’un corset type victorien sous poitrine dans différentes soies sauvages réalisé par l’atelier Volute, broderie du devant par mes soins.
  • d’une jupe en satin (pas duchesse mais assez épais quand même) dans un mélange de soie et viscose vert olive superbe, faite par mes soins. La forme est inspirée des jupes des années 1895, trapèze en plusieurs pans qui part plus loin derrière que devant.
  • d’une sur-jupe en soie sauvage vert vif (qui a dit « vert pétant » ? ;p ) faite par l’atelier Volute. Sa forme est le résultat d’un mix de différentes sources d’inspirations, parmi lesquelles des jupes gothiques que j’ai, les jupes à tournure du XIXème, une gravure des années 1890… La forme du devant avec le tissu qui remonte de chaque côté est fixée par une couture, et le dos peut-être gardé soit libre en traine, soit remonté au moyen de trois rubans pour donner du bouffant.

Voici pour les pièces maîtresses. Pour les accompagner nous avions :

  • un jupon trapèze acheté sur Ebay et modifié par mes soins pour avoir la forme que je voulais.
  • un petit gilet en coton vert foncé que j’avais déjà et aime beaucoup.
  • et comme il faisait froid, un châle crème acheté sur Ebay. Ce que j’ai trouvé sympa c’est qu’il avait justement été fait main pour un mariage au départ, et comme la dame n’en avait plus besoin elle le vendait. Ca faisait une jolie boucle. ^^
  • Le tout accompagné de ma belle cape en laine noire (oui ça casse un peu les couleurs, mais on fait avec ce que l’on a) que j’ai eue pour mon 18ème anniversaire, pour les moments de grand froid (par exemple lorsque nous étions assis dehors pendant la cérémonie).

Il était prévu qu’il y ait également une deuxième sur-jupe (entre la première et la jupe) dans le même tissu à carreaux que le haut, et un sous-haut en dentelle à col montant, eusse le temps été avec moi. Mais c’était sans compter sur ma lenteur et ma légendaire capacité à procrastiner si la deadline est trop lointaine (ou que le projet me stresse trop, comme c’est un peu le cas avec la partie « haut en dentelle »). Ceci dit je l’ai adorée telle qu’elle était cette tenue, et mon chéri aussi (très important) ! Je me sentais belle et, chose qui me tenait vraiment à coeur, je me sentais parfaitement moi-même. J’ai eu plein de gentils compliments de nos invités (M. Robots aussi d’ailleurs, même si ça n’est pas le sujet de cet article (non, je n’ai pas participé à la confection de ses vêtements)) et mon chéri a été ravi en me découvrant. Et qui sait, peut-être qu’un jour je trouverai quand même le courage de faire les pièces manquantes (pour la fameuse séance « trash the dress » qu’on aurait du faire et que finalement on n’a toujours pas réussi à caser, par exemple ;p ).

Et le bon point c’est que le contrat « je reporterai ma tenue de mariage » a été rempli, grâce à cette conception modulaire : je reporte le haut à carreaux très régulièrement dans la vie de tous les jours ; j’ai porté le corset régulièrement aussi, même pour aller au bureau (j’évite quand même les jours où j’ai des réunions clients) ; j’ai même réussi à remettre la jupe, même si ça n’a été qu’une seule fois pour le moment, pour aller au resto avec mon chéri. J’adore sa forme et franchement si ça ne tenait qu’à moi je la porterais plus, mais elle est quand même bien longue et le satin viscose-soie un peu fragile (j’aime bien les matières simples au quotidien). Je m’en referais bien une dans un chouia plus courte dans un coton uni sympa. Il n’y a que la sur-jupe qui est un peu plus défi à porter, mais je suis sûre que j’y arriverai un jour ! ^^ En revanche je crois qu’elle m’a quand même coûté un budget un peu plus élevé que ce que je pensais mettre au départ, mais à ce prix j’ai eu du totalement sur mesure, conçu par mes soins et j’ai pu choisir mes tissus et avoir de belles matières pile comme je les voulais (et pas du gros synthétique).

Alors, qu’est-ce que vous en pensez ? Et maintenant que votre curiosité a été satisfaite, ça vous dit d’avoir un peu plus de détails sur la création de ces différentes pièces ? Parce que j’ai des photos des en-cours et des essayages, et je pourrais vous dire de façon un peu plus précise comment elles sont nées (inspirations, choix des tissus, patrons, modifications…). J’avoue que moi ça me plairait, je vais peut-être décider de vous l’imposer dans tous les cas… ;p En supposant que j’arrive à poster plus d’une fois par moi ceci dit.


Comments

Mariage partie 2 : ma tenue — 13 commentaires

    • Merci, ça me touche beaucoup ! :) Je ne suis pas toute seule à avoir travaillé dessus ceci dit, ma collaboration avec la créatrice de Volute a certainement grandement contribué à la qualité du résultat. ^^

  1. Oh oui s’il te plait, impose-nous la suite LOL
    Je n’aurais pas pu porter ces couleurs à mon mariage, mais quelle démarche, et quel travail, le résultat est vraiment original et très beau ! Bravo !

  2. J’aime beaucoup, c’est chouette de voir des robes de mariées originales ! Et le potentiel « reportable » ça en jette aussi. Quel dommage que Volute ait fermé…

    • Merci beaucoup, ça me fait plaisir ! ^^ Je suis complètement d’accord pour Volute, ça m’a fait quelque chose quand j’ai appris que ça fermait. Leurs créations étaient vraiment superbes ! Mais c’est vrai que ça ne doit pas être facile de trouver le bon format pour avoir une entreprise de ce genre qui soit rentable. Un atelier-boutique dans Paris niveau charges ça ne doit pas aider… :s

  3. Quelle robe magnifique! Et superbement portée!
    Et puis c’est super de pouvoir reporter chacun des éléments dans la vie de (presque) tous les jours!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>